FAQ ou « foire aux questions » pour une gestion locative facile

Propriétaire bailleur : trouvez ici toutes les réponses à vos questions. A défaut : écrivez-nous, nous vous répondons dans la journée.

 

FAQ Location

Quelle est la différence entre la location et la gestion locative ?

La location correspond uniquement à la recherche d’un locataire. La mission de l’agence s’arrête à la remise des clés au locataire lors de l’état des lieux d’entrée.

La gestion locative s’étend au-delà : l’agence gère le bien au quotidien et est l’interlocuteur du locataire, puisqu’elle vous représente. C’est l’agence qui encaisse les loyers et vous les reversent. Elle traite les urgences, travaux, etc.

Quelles différences entre une location meublée et vide ?

Les principales différences entre la location meublée et la location vides sont :

  • La durée du bail : 3 ans en location vide (ou 6 sy le propriétaire n’est pas une personne physique ou une SCI familiale) / 1 an en location meublée.
  • Les meubles à fournir : aucun en location vide / Liste de mobilier imposée en location meublée.
  • Le dépôt de garantie : 1 mois de loyer hors charges en location vide / 2 mois maximum de loyer hors charges en location meublée
  • Préavis en cas de résiliation par le propriétaire : au moins 6 mois avant l’échéance du contrat en location vide / au moins 3 mois avant l’échéance du contrat en location meublée. Dans les deux cas, en motivant le congé avec un motif légal
  • Préavis en cas de résiliation par le locataire : 3 mois en location vide (ou 1 mois quand le logement est en zone tendue / 1 mois en location meublée
  • La déclaration des revenus : revenus fonciers en location vide / bénéfices industriels et commerciaux en location meublée (BIC)
  • Les charges : provision mensuelle avec régularisation annuelle en location vide / provision mensuelle avec régularisation annuelle OU forfait de charges fixe en location meublée

Liste de mobilier imposée en location meublée

Un logement meublé doit contenir obligatoirement au minimum les éléments suivants :

  • Literie avec couette ou couverture
  • Volets ou rideaux dans les chambres
  • Plaques de cuisson
  • Four ou four à micro-onde
  • Réfrigérateur
  • Congélateur ou compartiment à congélation du réfrigérateur d’une température maximale de -6°
  • Vaisselle en nombre suffisant pour que les occupants puissent prendre les repas
  • Ustensiles de cuisine
  • Table
  • Sièges
  • Étagères de rangement
  • Luminaires
  • Matériel d’entretien ménager adapté aux caractéristiques du logement (aspirateur s’il y a de la moquette, balai et serpillière pour du carrelage…)

Quel contrat pour une location meublée ?

En location meublée, le contrat de bail est régi par la Loi du 6 juillet 1989 titre 1er bis.

La durée du bail est d’un an renouvelable, ou de 9 mois fermes si le locataire est étudiant.

Qui paye la taxe d'habitation en cas de location meublée ?

C’est le locataire du logement meublé au 1er janvier de l’année concernée qui doit payer la taxe d’habitation pour le logement loué.

Quelle est la durée d'un bail meublé ?

La durée d’un bail en location meublée est d’un an. Le bail se reconduit par tacite reconduction pour la même durée. Si le locataire est étudiant, la durée du bail peut être ramenée à 9 mois fermes, et donc sans reconduction tacite.

Comment déclarer revenus location meublée ?

Les loyers perçus au titre de la location meublée sont soumis à l’impôt sur le revenu, dans la catégorie « Bénéfices industriels et commerciaux » (BIC).

On distingue l’activité de loueur en meublée exercée à titre « professionnel » (LMP), du loueur meublé exercé en « non professionnel » (LMNP).

Pour déclarer vos revenus tirés de la location meublée, vous devez déposer une déclaration n° 2042-C-PRO, complémentaire à votre déclaration de revenus (n° 2042).

Vous déclarerez alors vos revenus locatifs au « régime micro » ou au « régime réel ».

 

Le régime micro s’applique lorsque le montant de vos recettes de l’année précédente n’excède pas 72 600 € pour les locations de locaux d’habitation meublés ;

Si vous êtes « loueur meublé non professionnel » (LMNP) : un abattement forfaitaire de 50% (avec un minimum de 305 €), représentatif de charges sera automatiquement appliqué.

FAQ Gestion locative

Qu’est-ce qu’un administrateur de biens ?

Un administrateur de biens est un professionnel en charge de la gestion locative d’un ou plusieurs biens immobiliers, pour le compte de propriétaires. C’est un gestionnaire immobilier, mandaté par un propriétaire bailleur par le biais d’un contrat de gestion, signé pour une durée déterminée.

L’administrateur de biens à de solides connaissances en matière de droit immobilier.  Ses missions sont clairement définies dans son mandat. Il se charge notamment de la location de l’appartement, de la rédaction du bail et de son application. L ’administrateur de biens gère également les litiges avec les locataires.

Ses honoraires de gestion sont définis dans son mandat. Les frais de gestion locative correspondent généralement à un pourcentage des sommes encaissées pour le compte du propriétaire.

Pour exercer sa profession, l’administrateur de biens doit obligatoirement détenir une carte professionnelle délivrée par la Chambre de Commerce et d’Industrie, portant la mention « gestion locative ».

Que comprennent les frais de gestion locative ?

Les frais de gestion locative se décomposent en deux parties.

La première : les frais de location. Ils comprennent la recherche de locataire, la diffusion de l’annonce, la réalisation des diagnostics techniques obligatoires, les visites physiques, l’étude de solvabilité des dossiers locataires, la rédaction et la signature du bail, la réalisation de l’état des lieux d’entrée du locataire.

Les frais de location correspondent à un montant fixe, librement fixé par l’agence de gestion locative. Ils sont inscrits au mandat de gestion. Chez Providence Immobilier, ces frais de location s’élèvent à un mois de loyer charges comprises TTC. Ils s’appliquent uniquement lorsqu’il est nécessaire de rechercher un locataire.

La seconde partie : les honoraires de gestion locative. Ces frais couvrent l’application du bail, la gestion de la relation avec le locataire, les relances impayés, les versements mensuels sur le compte du propriétaire, le paiement des charges de copropriété, la gestion des travaux et urgences, l’indexation des loyers, l’apurement des charges et la gestion des congés locataires. Les frais de gestion locative correspondent à un pourcentage des loyers et charges encaissés. Chez Providence Immobilier, les honoraires de gestion locative s’élèvent à 4,8%TTC.

Quels frais s’ajoutent aux honoraires de gestion locative ?

Aucun frais caché. Votre agence de gestion locative ne pourra pas appliquer de frais supplémentaires à ceux prévus au mandat de gestion locative.

Chez Providence Immobilier, les honoraires de gestion locative s’appliquent uniquement sur les loyers et charges encaissés. En cas de travaux à réaliser, aucun honoraires ne vous seront appliqués en sus.

Peut-on confier un bien en gestion locative lorsque celui-ci est déjà loué ?

Vous pouvez tout à fait confier un bien en gestion locative si celui-ci est déjà loué.

Votre agence de gestion locative reprendra alors le bail en cours et se mettra en relation avec votre locataire. Elle se chargera de la recherche d’un nouveau locataire lorsque celui en place décidera de quitter les lieux.

Quelle est la différence entre la location et la gestion locative ?

La location ne couvre que la recherche de locataire, jusqu’à l’entrée de celui-ci dans l’appartement. La mission de location s’arrête à la signature du bail.

La gestion locative est plus complète, puisqu’elle comprend la recherche de locataire si l’appartement est vacant, mais également l’application du bail.

Comment choisir son agence de gestion locative à Paris ?

Lorsque vous êtes à la recherche d’une agence de gestion locative pour votre bien, le critère le plus important à prendre en considération est la réputation du gestionnaire. Les avis clients sont révélateurs : ils vous donneront de précieuses indications concernant la façon de travailler de l’administrateur de bien.

Il est important également de regarder le montant des honoraires pratiqués. Ceux-ci étant fixés librement par les agences, les frais de gestion locative peuvent varier du simple au double. Les honoraires de gestion locative se situent généralement entre 5% et 10% des loyers et charges perçus.

Enfin, choisissez un gestionnaire situé géographiquement proche de votre appartement. Une agence à proximité pourra plus facilement agir en cas de nécessité de déplacement. Lors de la location de votre bien, les visites physiques seront aussi plus simples : la location de votre appartement sera une priorité pour votre gestionnaire locatif.

Gestion locative facile de votre bien

Experts de la gestion locative à Paris, nous prenons en charge toutes les étapes.

Mise en location du bien

Nous recherchons un locataire pour votre bien immobilier. Nous nous chargeons de tout, de la prise de photos à la réalisation de l’état des lieux d’entrée.

Inclus dans le mandat de gestion locative

Gestion locative complète

Une fois le locataire en place, votre agence de gestion locative à Paris applique le bail, gère la relation avec le locataire et les urgences.

Inclus dans le mandat de gestion locative

Assurance loyers impayés

 Sécurisez vos revenus locatifs : optez pour l’assurance loyers impayés. Vous êtes couvert dès le premier euro impayé, sans carence ni franchise.

Option facultative proposée au propriétaire

Confiez-nous la gestion locative de votre bien

Les nouvelles technologies nous permettent d’aller vite. Nous les allions à une gestion humaine et de proximité. Nous réalisons des visites physiques, car la rencontre de votre locataire est toute aussi importante que la qualité de son dossier.

Une gestion locative facile, moderne, efficace.

Horaires d'ouverture

Le lundi
de 9h à 12h30
et de 14h à 16h30

Du mardi au vendredi
de 9h à 12h30
et de 14h à 18h

Suivez-nous

Rencontrez-nous

Providence Immobilier
49 rue de Maubeuge
75009 Paris

Call Now Button